L’écho des fairways

BIARRITZ CUP

Le golf de Biarritz a organisé du 16 au 19 juillet, comme chaque année, la plus importante et la plus ancienne des épreuves françaises réservée aux amateurs.

Ce rendez-vous incontournable des passionnés de golf rassemble, depuis plus d’un siècle sur le Golf du Phare, de nombreuses nations et accueille, outre de nombreux participants, un public de près de 5 000 personnes.

C’est par le chiffre 117 que commence la grande histoire de la "Vieille Dame" il s’agissait du premier record officiel du parcours du golf de Biarritz, par le premier vainqueur de la "Lord Shand Medal" le 13 Avril 1888.

La Lord Shand Medal devint en 1898 la "Biarritz-Cup" pour se lier définitivement à l’histoire du parcours biarrot et lui donner ses lettres de noblesses "sportives". Depuis cet été 1898, la "Biarritz Cup " rythme chaque saison de compétitions pour devenir le rendez-vous estival des meilleurs amateurs français et européens.

Jacques Léglise, Henri de Lamaze, Guy d’Arcangues, Gaétan Mourgue d’Algue, Alexis Godillot, René Darrieumerlou, Michel Tapia, Emmanuel Dussart et le vainqueur des Masters, José-Maria Olazabal figurent au palmarès de la Biarritz Cup et contribuèrent ainsi à faire de cet événement ce qu’officieusement certains n’hésitent pas à considérer comme le plus grand rendez-vous français des golfeurs amateurs.

Le spectacle et le soleil étaient au rendez-vous sur le golf de Biarritz le Phare pour la 116 ème édition de la Biarritz Cup, compétition animée de bout en bout et qui a tenu en haleine les spectateurs jusqu’au dernier putt !

Pour ce dernier tour de la Biarritz Cup version 2015, nous nous attendions à un extrême suspense avec 10 joueurs à 4 coups, ou moins, pour s’afficher sur le podium masculin. Allions-nous voir le leader conforter son avance, ou un joueur « revenir de l’arrière » ? Les spectateurs, venus nombreux sous un beau soleil, ont été les témoins privilégiés d’une lutte acharnée.


Emil Sogaard, parti avec un coup de retard sur le leader Jean-Charles Gouvernaire (Saint Germain), auteur d’un 66 la veille, a réussi une carte de 66 (-3) pour décrocher le titre. Le Danois, dont c’était la 2ème participation à la Biarritz Cup (8ème en 2014), a produit un jeu très solide et a eu des nerfs d’acier sur la fin de parcours. En effet, il lui restait trois trous à jouer alors que le Biarrot Nicolas Platret était leader au club-house à -10. Sur le par 3 du 17 (le 8 du parcours habituel), après un coup de fer 5 à droite du green et une approche délicate, Emil a rentré un putt de 2 mètres pour conserver un coup d’avance et a assuré le par au 18, privant Nicolas Platret du play-off qu’il espérait tant après sa carte de 64. L’anglais Alfie Plant monte sur la 3ème place du podium, après avoir pris la 2ème place du Grand Prix de Chiberta une semaine plus tôt.

Beaucoup moins de suspense chez les Dames, mais une belle championne en la personne de Camille Chevalier, championne de France en titre, qui remporte le trophée en -12, avec 6 coups d’avance sur sa dauphine, Lauralie Migneaux. Camille aura réussit deux exploits sur cette Biarritz Cup : d’une part avoir mené la compétition de bout en bout et réalisé un meilleur score final que les messieurs. Le podium est complété par la Biarrote Lauralie Migneaux et par la bordelaise Emma Grechi.


Par équipes, L’Espagne composée du vainqueur 2014 de la Biarritz Cup, Alejandro Del Rey et de Sigot Lopez, s’impose avec un total de 324. L’équipe Danoise, représentée par Emil Sogaard et Thomas Sorensen, s’octroie la 2ème place avec 5 scores sous le par. Le podium est complété par les joueurs Aquitains, Paul Elissalde (Biarritz) et François Lagraulet (Bordeaux Lac).

Classement : Messieurs

1 Emil SOGAARD (Danemark) 265 (65, 66, 68, 66)
2 Nicolas PLATRET (Biarritz) 266 (66, 67, 69, 64)
3 Alfie PLANT (Angleterre) 267 (67, 71, 63, 66)
4 Antoine ROZNER (RCF) 268 (70, 68, 66, 64)
4 Paul BARITEAU (Arcachon) 268 (67, 68, 67, 66)
4 Alexandre FUCHS ( 268 (70, 62, 68, 68)
4 Rafa CULLA LEAL (Espagne) 268 (66, 67, 66, 69)

Classement : Dames

1 Camille CHEVALIER (Aix-Marseille) 264 (64, 64, 68, 68)
2 Lauralie MIGNEAUX (Paris CC) 270 (67, 69, 66, 68)
3 Emma GRECHI (Margaux) 271 (66, 67, 69, 69)
4 Alexandra PAGES (Lyon GC) 273 (72, 68, 66, 67)
5 Louise LATORRE (Pau GC) 274 (70, 70, 67, 67)

Top