Les joueurs

Open PGA, De Mont-De-Marsan, Julien Grillon renoue avec la victoire.

Quinze Jours après l’open d’Arcachon, le circuit Français faisait étape dans les Landes, dans la commune de Saint-Avit où se trouve le golf de Mont-De-Marsan.

Le parcours un par 71 de 5 907 mètres

Dessiné par Jean Garaialde, ce parcours accueillait pour la première fois l’Open PGA France de Mont-de-Marsan, un tournoi organisé par l’association des pros et enseignants de golf français. Ils étaient 78 au départ ce 1er avril, dont Jean-François Lucquin, ancien joueur de l’European Tour, Benoît Teilleria, Anthony Snobeck, Charles-Édouard Russo, Christophe Brazillier, Raphaël Eyraud et les seniors Roger Sabarros, Philippe Dugeny et Jean-Pierre Sallat. Quelques-uns des meilleurs espoirs du golf tricolore sont là également : Thomas Elissalde, Mathieu Decottignies-Lafon, David Antonelli, Sébastien Gros et le membre de l’Asian Tour Lionel Weber, dont le circuit est en pause pour près d’un mois encore. Le 2 avril, à l’issue du 2e tour, le cut retiendra uniquement les 35 meilleurs et ex æquo, qui se battront pour s’approprier la plus grosse part des 30 000 euros de dotation. En jeu également, pour le premier membre du top 5 non exempté par ailleurs, une invitation au Grand Prix Schweppes PGA qui se jouait la semaine suivante au golf du Médoc.

1er tour. Bobrowski en tête

Malgré la météo pas loin d’être idéale et sa longueur relativement faible (5 907 mètres), le parcours a fait mieux que se défendre pour ce 1er Tour et c’est David Bobrowski qui occupe seul la tête avec une carte de 68, « seulement » trois coups sous le par, grâce à cinq birdies - dont quatre entre le 10 et le 14 - contre deux bogeys. Membre de l’Alps Tour, le joueur âgé de 24 ans est loin d’être un inconnu  : il s’était en effet illustré lors du dernier Alstom Open de France, dont il avait pris la 18 place à neuf coups de Graeme McDowell. Bobrowski devance d’une longueur un quintette composé de Thomas Elissalde, Sébastien Gros, Charles-Édouard Russo, Jean-Christophe Vigneron et Martial Ducler.

David Bobrowski - Open PGA de Mont-De-Marsan

2e tour. Grillon à la tête.

Quatre birdies, et pas le moindre bogey, voilà la recette employée par Julien Grillon ce vendredi pour prendre seul les commandes de l’Open. Le Lorientais de 29 ans a produit un jeu remarquable sur un parcours qui, malgré une météo parfaite - grand soleil et vent faible - continue à mettre à rude épreuve les nerfs des participants. On ne compte en effet ce vendredi que 10 scores sous le par, soit un de moins qu’hier. Après la carte de 71 réalisée lors du premier tour, Grillon s’installe grâce à son 67, dans le fauteuil du leader. Il devance d’un coup les jeunes Jean-Christophe Vigneron et Martial Ducler, tandis que les expérimentés Bruno-Teva Lecuona et Charles-Édouard Russo se partagent la 4e place à -2. Enfin David Bobrowski, leader hier soir, a connu une journée difficile : le Francilien a rendu une carte de 74 (+3) qui le fait rétrograder en 8e position, dans le par, à hauteur - entre autres - de Thomas Elissalde et Lionel Weber. Le cut, fixé à +5, a qualifié 37 joueurs pour le 3e et dernier tour vendredi.

Julien Grillon - Open PGA de Mont-De-Marsan

Grillon en play-off

Disputé sous un soleil radieux, le 3e et dernier tour a offert aux nombreux spectateurs présents un final magnifique. Parti une heure avant les leaders, Mathieu Decottignies- Lafon s’emparait de la tête au club-house à -5 total grâce à une excellente carte de 66 (-5), meilleur score de la semaine. Le Lillois était rejoint quelques minutes plus tard par Lionel Weber, auteur d’une fin de partie exceptionnelle : l’Alsacien, membre de l’Asian Tour, réussissait en effet quatre birdies sur les quatre derniers trous pour forcer le play-off. C’était ensuite au tour de Martial Ducler, dans l’avant-dernière partie, de rejoindre les deux hommes à -5 grâce à un 70 (-1), sa 3e carte sous le par de la semaine. Mais Julien Grillon, parti dans la peau du leader, n’avait pas dit son dernier mot. À -4 total en attaquant le 18, le Lorientais réalisait un exceptionnel coup de fer 2 depuis le rough pour attraper en deux coups le green de ce par 5 et s’offrir un ultime birdie. Son 71 du jour lui permettait donc de prendre part lui aussi au play-off.
Un affrontement en mort subite rapidement conclu : dès le premier trou, Grillon rentrait un putt de près de 8 mètres pour birdie, alors que ses trois adversaires concédaient le par. À 29 ans, l’ancien vainqueur de l’Alps Tour (en 2008, avec deux succès à la clé- Uniqua et Padova) s’offre un succès à l’issue d’un tournoi magnifique.
Véritable réussite sur le plan sportif autant qu’humain grâce à l’implication de 80 bénévoles sous la houlette de Tony Beaudet, directeur du golf, l’Open PGA France de Mont-de-Marsan donne quant à lui rendez-vous aux pros français en 2016.

Julien Grillon - Open PGA de Mont-De-Marsan

Top