Les joueurs

Le Bordelais Matthieu Pavon sur le Tour Européen 2017

Trois ans après être passé professionnel, Matthieu Pavon rejoint les rangs de l’European Tour. Saluons cette performance, en regrettant toutefois qu’il n’ait pu gagner sur le Chal-lenge Tour, emmagasinant trois secondes places : au Turkish Air Lines et Au Montecchia Open en mai puis ensuite à l’Open de Forshan en Chine fin octobre et une troisième à Mascate (Oman) sur le sublime parcours d’Al Mouj dessiné par Greg Norman.

Pour sa première saison sur la deuxième division professionnelle, Matthieu a bouclé son année en sixième position de la Road to Oman, avec outre ses places évoquées précédemment sur le po-dium, dix top 15 qui lui permettront de jouer l’European Tour 2017. “C’est vraiment une bonne saison au final car je n’imaginais pas en début d’année 2016 rejoindre l’European Tour après seule-ment une année de Challenge Tour. Mon objectif était seulement de conserver ma carte“.

Mon coach Benoit Ducoulombier sait me transcender.

A la question de savoir ce qui lui a permis de franchir ce cap, Matthieu pense en priorité au putting “J’ai changé de putter en début d’année, et quand on sait au fond de soi qu’on se sent bien au putting et qu’on a un bon outil, on appréhende les parties avec un peu moins de pression. Lors des entraînements sur le putting-green, je travaille beaucoup le contact et le dosage. Pour le petit jeu, je travaille essentiellement la stratégie en fonction du lie de la balle et de la situation de jeu. Mon coach, Benoit Ducoulombier a une grande capacité à rassurer, à transcender les golfeurs avec lesquels il collabore. Petit à petit mon niveau de jeu s’est élevé, ma confiance aussi. J’ai pris conscience de pas mal de choses, et ma progression s’est faite comme ça.“

Lorsqu’on lui demande s’il appréhende la saison sur l’Européan Tour, Matthieu reste confiant : “Oui, je vais découvrir ce circuit et je vais essayer de garder le même état d’esprit que sur le Challenge Tour et de conserver ma carte ! Je vais juste tâcher de faire de mon mieux, comme sur le Chal-lenge Tour, en tapant des bons coups, et en essayant de progresser comme je le fais depuis trois ans. Abu Dhabi et Dubai en janvier et février sont vraiment des tournois que j’ai hâte de découvrir… “

Abu Dhabi et Dubai en janvier et février sont vraiment des tournois que j’ai hâte de décou-vrir.

Après plus de treize ans de pratique, Matthieu, 24 ans, est un joueur prometteur. Bien qu’il est loin de penser à une sélection pour la Ryder Cup 2018, il est admiratif lorsque j’évoque avec lui les victoires de Dubuisson ou de Lévy, sur le circuit européen. “ Leur exemple doit booster la nouvelle génération des golfeurs français qui ne font plus de complexes face aux américains, britanniques ou autres…“ Avant de reprendre son drive sur le trou 1 des Châteaux du golf du Médoc, Il évoque aussi, en jeune professionnel averti, l’investissement que requiert une saison sur l’European Tour. “Elle coûte en moyenne 150 000 euros, détaille Matthieu. Heureusement que j’ai quelques parte-naires qui financent ma saison dont Team St Laurent, Norbert Dentressangle, Excelia, DLBC, IMEPSA, Citroën Bordeaux et Ping pour le matériel“ Matthieu sait tout le privilège qu’il a. “Je n’ai qu’à me soucier de mon jeu et de la gestion des parcours que je joue.“
Outre Benoit Ducoulombier, son coach, Matthieu est entouré d’un préparateur mental, Christophe Magdeleine et d’un préparateur physique, David Urban.

La première étape de la saison 2017 du Circuit européen s’est déroulée en Afrique du Sud du 1 au 4 décembre pour le désormais classique Alfred Dunhill Championship disputé sur le parcours du Leopard Creek où Matthieu s’est classé 25è en -6. “J’ai bien joué au golf toute la semaine“. Il a ensuite disputé l’UBS Hong Kong Open sur un parcours sélectif où il n’a pu franchir le cut en rendant le premier jour une carte de 74.

Après la trêve des confiseurs, Matthieu disputera le BMW SA Open en Afrique du Sud (12 au 15 janvier) puis l’Abu Dhabi HSBC (19 au 22 janvier) avant d’enchaîner au Qatar, Dubaï et Malaisie…

Jean-Luc DUCLOS

Top