Les joueurs

CHALLENGE TOUR

Voilà ! C’est terminé. La saison 2016 du Challenge Tour vient de s’achever à Mascate (Oman) sur le sublime parcours d’Al Mouj dessiné par Greg Norman.

Si l’Allemand Bernd Ritthammer remporte la finale avec un score final de 267 (-21) devant le Suédois Jens Dantorp (-20), trois Français montent sur la troisième marche du podium. Grâce à un très solide 66 (-6), Adrien Saddier rejoint ainsi Julien Guerrier et Matthieu Pavon à -18 (270). Mais seul le dernier cité assure son billet pour l’European Tour 2017 dont la première épreuve se déroulera en Afrique du Sud début décembre pour l’Alfred Dunhill Championship, première étape de la saison 2017 du Circuit européen. Il y retrouvera Romain Langasque et Damien Perrier, respectivement 9è et 13è du classement final du Challenge Tour 2016.

Il y a eu l’Italie et San Domenico, Dubaï à l’Al Badia Golf Club, depuis l’an dernier, la Grande Finale du Challenge Tour fait escale à Oman pour sa dernière épreuve de la saison. Comme l’an passé, l’Almouj Golf reçoit la deuxième division européenne. Situé à côté de l’aéroport international de Mascate, le tracé est un links signé Greg Norman où l’an passé le Portugais Ricardo Gouveia s’était imposé avec un score total de -13.
“C’est un parcours vraiment top“ s’enthousiasme Matthieu Pavon : “Les joueurs qui tapent fort ne sont pas avantagés ici. C’est un parcours très sélectif et il y a toujours un peu de vent. C’est parfait pour une Finale. »

Avec 400 000 euros de dotation cette année, soit le plus gros prize money de l’histoire d’une Grande Finale, a se partager entre le 46 meilleurs de la saison régulière, les enjeux sont multiples. Si durant toute l’année, les joueurs se sont battus pour intégrer le top 15 du Challenge, cette finale peut redistribuer pas mal de cartes.


Comme le nombre de Français présents à Oman du 2 au 5 novembre, une première depuis 2014. Pour trouver le record du nombre de Bleus dans une Grande Finale, il faut remonter à 2011 avec 8 Tricolores. Si 2014 reste l’année la plus prolifique avec 4 Français dans les 15, au final un seul Bleu a remporté le Challenge Tour : Michaël Lorenzo-Vera en 2007. Parmi les Français présents à Oman, Matthieu Pavon et Romain Langasque sont relativement tranquilles. 5e et 9e de la Road, les poulains de Benoît Ducoulombier pouvaient aborder sereinement leur dernier rendez-vous officiel de la saison.

Troisième à Oman, Matthieu Pavon gagne 88 places au classement mondial. Le Bordelais pointe désormais en 268e position. A la fin de l’année 2015, il était... 1711e ! Avant de disputer le WGC-HSBC Champions à Shanghaï (Chine), Alexander Levy occupait le 98e rang (-2). Suivaient Victor Dubuisson (107e) et Grégory Bourdy (122e). Trois ans après être passé professionnel, Matthieu Pavon rejoint les rangs de l’European Tour. Saluons cette performance, en regrettant toutefois qu’il n’ait pu gagner sur le Challenge Tour, emmagasinant trois secondes places : au Turkish Air Lines et Au Montecchia Open en mai puis ensuite à l’Open de Forshan en Chine fin octobre, mais sa régularité : dix top 15 lui permettent de jouer l’European Tour 2017 et….pourquoi pas une victoire et une sélection dans l’équipe européenne pour la Ryder Cup 2018. C’est ce que “Golf Oxygène“ lui souhaite…

Classement du NBO Golf Classic d’Oman (2 au 5 novembre)

1 Bernd Ritthammer (Allemagne) 267 (67, 64, 67, 69)
2 Jens Dantorp (Suède) 268 (68, 65, 70, 65)
3 Julien Guerrier (France) 270 (68, 70, 64, 68)
4 Matthieu Pavon (France) 270 (66, 69, 65, 70)
5 Adrien Saddier (France) 270 (69, 70, 65, 66)

Classement final du Challenge Tour 2016

1 Jordan L. Smith (Angleterre) 239 985
2 Bernd Ritthammer (Allemagne) 209 953
3 Alexander Knappe (Allemagne) 193 500
4 Ryan Fox (NZL) 160 768
5 Sam Walker (Angleterre) 158 370
6 Matthieu Pavon (France) 150 504
7 Alexander Bjork (Suède) 135 006
8 Dylan Frittelli (RSA) 120 892
9 Romain Langasque (France) 118 087
10 Duncan Stewaert (Ecosse) 115 764

Top