Les compétitions fédérales et résultats

EUROPEAN TOUR : LES RESULTATS

retour sur la compétition avec les résultats et classements

Open d’Espagne (14 au 17 avril à Valderrama)

Premier titre pour Andrew Johnston


Andrew Johnston
signe le premier succès de sa carrière sur l’European Tour en remportant l’Open d’Espagne avec un score au-dessus du par ! Lorenzo-Vera et Levy finissent dans le Top 15.
Si le grand vainqueur de l’Open d’Espagne est l’Anglais Andrew Johnston, le parcours de Valder-rama mérite d’être cité au palmarès pour avoir battu tous les joueurs qui se sont mesurés à lui cette semaine. Personne n’a fini sous le par avec un vainqueur à +1, une première sur le circuit euro-péen depuis 1996. En 1990 (Mike Harwood, +2) et en 1992 (Sandy Lyle, +3), le titre s’était déjà joué au-dessus du par à Valderrama, lors du défunt Volvo Masters. Le retour de l’Open de España sur le terrible parcours andalou confirme que ce tracé est diabolique dès que le vent se lève avec ses petits greens vallonnés.À 27 ans, Johnston soulève le plus beau trophée de sa carrière. Monté une fois sur le podium à l’Alfred Dunhill Championship en 2014, l’Anglais était alors sur la lancée de sa saison 2014 sur le Challenge Tour, marquée par deux victoires, dont un triomphe au Vaudreuil Golf Challenge. Déjà quatrième au Qatar en début d’année, Johnston démontre qu’il est un formidable manieur de balle pour sa deuxième saison de suite parmi l’élite. « C’est très spécial, souriait Johnston. J’ai été très bon au chipping et au putting toute la semaine. J’ai eu des soucis au grand jeu en début de semaine, mais j’ai trouvé la solution dimanche. Je savais qu’une carte dans le par le dernier jour pouvais me permettre de gagner et j’ai gagné avec -1 aujourd’hui. »

Lorenzo-Vera et Levy leaders chacun leur tour

Le clan français a lui aussi particulièrement brillé cette semaine avec Alexander Levy et Mike Lo-renzo-Vera. Les deux Tricolores ont pris successivement la tête du tournoi. Le jeune Varois a ouvert le bal avec une carte de 66 (la plus belle de tout le tournoi) pour être le premier leader en Andalousie. Le Basque était pour sa part en tête au départ du dernier tour, avant de signer une ultime carte de 75 qui l’oblige à se contenter d’une sixième place finale qui reste très encourageante. Grégory Bourdy a fini avec un week-end similaire à celui d’Alexander Levy avec une carte de 81 suivie d’un 69. Ça reste un bon Top 20 pour le Bordelais qui termine juste devant Thomas Linard (+11). Sébastien Gros est plus loin (+16). Raphaël Jacquelin n’a pas signé le moindre birdie sur ses trois deniers tours pour terminer à +17. Julien Quesne finit sur les rotules avec une carte de 81.

Le classement final (par 71) :

1.Andrew Johnston (Ang) : 285 (+1)
2.Joost Luiten (PB) : 286 (+2)
3.Sergio Garcia (Esp) : 287 (+3)
4.Soren Kjeldsen (Dan) : 288 (+4)
- .James Morrison (Ang) : 288 (+4)
6.Mike Lorenzo-Vera (Fra) : 289 (+5)

14.Alexander Levy (Fra) : 292 (+8)

19.Grégory Bourdy (Fra) : 294 (+10)
26.Thomas Linard (Fra) : 295 (+11)

Shenzhen International (21 au 24 avril)

Le Sud-Coréen Soomin Lee, 22 ans, signe la première victoire de sa carrière sur l’European Tour en faisant la différence sur Alexander Levy notamment grâce à un eagle au 17. Le Varois termine au pied du podium.

Soomin Lee signe la première victoire de sa carrière sur l’European Tour en dominant tous ses adversaires de bout en bout au Shenzhen International. Le Sud-Coréen de 22 ans était déjà passé tout près de son premier titre en Malaisie fin février avec une deuxième place au Maybank Championship Malaysia. Cette semaine, il a tenu bon après avoir mené le tournoi de bout en bout. C’est la deuxième semaine de suite qu’un joueur gagne son premier tournoi sur l’European Tour après l’Anglais Andrew Johnston en Es-pagne. « J’ai eu ma chance en Malaisie mais je n’ai pas gagné parce que j’étais trop nerveux, concédait Lee. Là je l’ai fait ! C’est très bien pour moi et ma carrière. Je veux vraiment jouer en Europe et gagner après seulement six tournois joués, c’est très bien ! »
Les conditions météorologiques étaient loin d’être clémentes à Shenzhen et il a fallu attendre lundi matin pour connaître le nom du vainqueur après d’innombrables interruptions de jeu dues à la pluie et aux orages. La foudre, Lee l’avait dans les clubs et il a électrocuté tout le monde avec son eagle au 17.

Un eagle au 17 pour assommer Levy

Alors qu’aucun membre du Top 6 ne réussissait à jouer sous le par sur ce dernier par 5 du par-cours, Soomin Lee parvenait à se positionner en deux coups sur le green, avant de claquer un putt de sept mètres pour l’eagle. Le putt du titre ! Rien que sur ce trou, Lee prenait trois coups d’avance sur Alexander Levy, auteur d’un bogey après un drive manqué. Le Varois terminera à trois coups... Mais la performance du joueur invité par un sponsor cette semaine ne doit pas se résumer à cet exploit. Impérial après 52 trous sans faute, Lee concédait un double-bogey au 17 dimanche matin pour finir son troisième tour. Soudain maladroit avec ses mises en jeu, il s’égarait à nouveau au 7 dans la foulée avec un deuxième double-bogey et un score de +5 sur ses neuf derniers trous joués !
L’interruption de jeu dimanche était peut-être salvatrice pour le joueur asiatique qui repassait la marche avant pour distancer ses adversaire et se permettre de finir par un bogey au 18 sans conséquence.

Le classement final (par 72) :

1. Soomin Lee (-CdS) : 272 (-16)
2. Brandon Stone (AfS) : 274 (-14)
- . Joost Luiten (PB) : 274 (-14)
4. Alexander Levy (Fra) : 275 (-13)
- . Lee Slattery (Ang) : 275 (-13)
- . Scott Hend (Aus) : 275 (-13)
...
13. Julien Quesne (Fra) : 280 (-8)

19. Sébastien Gros (Fra) : 282 (-6)
24. Raphaël Jacquelin (Fra) : 283 (-5)
31. Grégory Bourdy (Fra) : 284 (-4)
- . Romain Wattel (Fra) : 284 (-4)

Volvo China Open (28 avril au 1er mai).

Haotong Li sacré à domicile

Le Chinois Haotong Li remporte le Volvo China Open et soulève son premier trophée sur l’Euro-pean Tour à 20 ans, grâce à un dernier tour de feu (64 sans faute !) qui n’a laissé aucune chance à Felipe Aguilar. Grégory Havret termine 13e.
Les golfeurs chinois prennent l’habitude de remporter leur open national ! Un an après le succès surprise de Ashun Wu au Volvo China Open, c’est au tour de Haotong Li de s’imposer devant son public. C’est la quatrième victoire chinoise sur l’European Tour depuis 1972... et la deuxième en deux ans ! Si le sacre de Wu, 30 ans, était une immense surprise, celui de Li l’est un peu moins. À 20 ans, le golfeur de Hainan a déjà fait parler de lui avec quatre victoires en 2014 en Asie, et une 7e place au très prestigieux WGC-HSBC Champions de Shanghaï en 2015. Sixième du Volvo China Open l’an passé, Haotong Li a cette fois gagné haut la main le plus grand succès de sa prometteuse carrière.

Joli tir groupé français

Les Français peuvent être fiers de leur performance d’ensemble à Pékin. Ils sont huit à avoir passé le cut et les sept premiers tricolores terminent à moins de dix coups du podium. Dans le Top 10 samedi soir, Grégory Havret n’a pas été trop en réussite dimanche avec une carte de 70 qui le repousse au 13e rang final (-15).
Un autre ancien membre du golf de Bussy-Saint-Georges, Romain Wattel, est juste derrière son glorieux aîné. Benjamin Hébert et Grégory Bourdy sont ex aequo (21es, -12). Alexander Levy, vainqueur de ce tournoi en 2014, se contente d’une carte de 72 dimanche pour dégringoler à la 28e place finale (-11). Superbe fin de tournoi pour Sébastien Gros (66) qui bondit au 34e rang (-10) et dépasse au passage tout juste Julien Quesne. Raphaël Jacquelin est un peu plus loin.

Le classement final (par 72) :

1.Haotong Li (Chi) : 266 (-22)
2.Felipe Aguilar (Chl) : 269 (-19)
3.Lucas Bjerregaard (Dan) : 270 (-18)
- .Marcel Siem (All) : 270 (-18)
- .Richard Bland (Ang) : 270 (-18)

13.Grégory Havret (Fra) : 273 (-15)
15.Romain Wattel (Fra) : 274 (-14)
...
21.Benjamin Hébert (Fra) : 276 (-12)
- .Grégory Bourdy (Fra) : 276 (-12)
28.Alexander Levy (Fra) : 277 (-11)
34.Sébastien Gros (Fra) : 278 (-10)
39.Julien Quesne (Fra) : 279 (-9)

Trophée Hassan-II (Dar Es Salam 5 au 8 mai) :

Podium pour Berardo, Wang s’impose en playoff

Le jeune Sud-Coréen Jeunghun Wang signe la première victoire de sa carrière après deux trous de playoff face à l’Espagnol Nacho Elvira au Trophée Hassan-II. Clément Berardo grimpe sur la dernière marche du podium !

La semaine du Trophée Hassan-II a parfaitement bien commencé avec Thomas Linard aux com-mandes après le premier tour. Le tournoi marocain aurait pu finir en feu d’artifice avec le sacre de Clément Berardo. Mais l’Auxerrois de 29 ans a malheureusement craqué sur sa fin de tournoi avec trois bogeys en quatre trous du 14 au 17. Son dernier coup de wedge à moins d’un mètre du mât et son birdie dans la foulée lui ont redonné le sourire avec un podium final qui constitue son meilleur résultat sur l’European Tour. Ce n’est donc pas la journée des Clément après la triomphe de Clément Sordet sur le Challenge Tour du Turkish Airlines Challenge quelques heures plus tôt. Après Julien Quesne en 2012, Victor Dubuisson en 2013, Alexander Levy en 2014 et Gary Stal en 2015, un nouveau Français a bien failli rejoindre le cercle des vainqueurs sur l’European Tour pour la cin-quième année de suite. La carte pour l’année prochaine est loin d’être acquise avec cette troisième place, mais c’est une performance qui peut lancer Berardo sur une voie royale.

Le classement final (par 72) :

1.Jeunghun Wang (CdS) : 283 (-5) Vainqueur au deuxième trou de playoff
2.Nacho Elvira (Esp) : 283 (-5)
3.Clément Berardo (Fra) : 284 (-4)
- .Robert Rock (Ang) : 284 (-4)
5.Nino Bertasio (Ita) : 285 (-3)

16.Adrien Saddier (Fra) : 291 (+3)

34.Thomas Linard (Fra) : 294 (+6)
- .Alexander Levy (Fra) : 294 (+6)
- .Benjamin Hébert (Fra) : 294 (+6)

Classement général (Race to Dubai)

1 Danny Willett (Angleterre)
2 Louis Oosthuizen (Afrique du Sud)
3 Rafa Cabrera Bello (Espagne)
4 Rory Mc Illroy (Irlande/Nord)
5 Henrik Stenson (Suède)
6 Branden Grance (Afrique du Sud)
7 Lee Westwood (Angleterre)
8 Joost Luiten (Pays Bas)
9 Charl Schwartzel (Afrique du Sud)
10 Soomin Lee (Corée)


28 Victor Dubuisson (France)
30 Gregory Bourdy (France)
33 Alexander Lévy (France)
39 Benjamin Hebert (France)
49 Julien Quesne (France)
66 Grégory Havret (France)
68 Sébastien Gros (France)
72 Romain Wattel (France)
96 Clément Bérado (France)
98 Thomas Linard (France)

J-L duclos

Top